13/12/2005

¸.•´¸.•´¨) Promenade Nocturne ... •´¸.•´¨)

 

Promenade Nocturne …

 

Je marche seule, là dans la nuit noire

Cheveux au vent, comme chaque soir

Mais celui là n’est pas comme les autres

Espoir caressé du bout des doigts

N’est plus … il est réalité

Il m’explose aux yeux

Telle une bulle au vent

Alors j’avance calmement

L’amour guide mes pas

Je me sens si légère, presque semblable à la soie

Mes fantômes d’hier ne sont plus que mauvais souvenirs

J’ai affronté mes doutes, mes chimères mais le pire

Semblent derrière moi …

Etrangement, je n’ai plus peur

Je suis telle la fleur

Au matin, toute en fraîcheur

Aux premières lueurs du matin

Je respire l’amour qui m’inonde doucement

Comme la rosée qui se dépose sur la fleur

Plus rien ne s’oppose à moi, plus de freins

Juste toi et moi …

Je me surprends à arrêter quelques secondes le temps

Compter une à une les heures qui me rapprochent de toi

Et vivre avec toi chaque jour intensément …

Matins caresses, soirée douceur …

Que du bonheur …

La joie d’être d’eux

A avancer sur le chemin des amoureux …

 

© POussière d’Ange … - Décembre 2005


 

16:22 Écrit par POussi | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

coucou toi j espere que tu vas bien???? c est toujours un plaisire de venir chez toi!! amitie bisous

Écrit par : stephanie | 13/12/2005

beau beau cet amour qui donne des ailes! kiss

Écrit par : mik | 14/12/2005

Ton post nous le fait vivre. Que de bonheur! Bises

Écrit par : jicé | 14/12/2005

qu'il est doux d'être deux en effet...

Écrit par : Annick | 14/12/2005

Contente que tout se passe bien pour toi et je te souhaite que cela dure toute ta vie. Tes mots sont le reflet de ce qui se passe dans ta vie : simples et beaux.
Bonne soirée, bisous

Écrit par : Kardream | 14/12/2005

Etre deux Etre deux, et la nuit elle même ne se sent plus seule, être deux pour chaque regard reflété dans l'autre, tels des miroirs jumeaux.
Etre deux quand arrive le matin et diviser les rayons nouveaux dans l'échange d'un câlin.Etre deux quand fuit le temps et dans quatres mains, récolter le double de ces précieux moments.Etre deux quand chante le vent et écouter lentement la caresse des océans.Etre deux le jour, être deux la nuit, être deux quand on pousse la porte du jardin béni.
Tu parles d'une promenade nocturne mais tu rayonnes tellement que tu y apportes le jour, continue comme ca.

Écrit par : Banur | 15/12/2005

*** ah l'amour : il fait pousser des ailes!!!!!!!!!
bon vent
bisous

Écrit par : fanfan | 15/12/2005

Les commentaires sont fermés.