28/10/2005

¸.•´¸.•´¨) La Poupée De Porcelaine … •´¸.•´¨)

 

 

La poupée de porcelaine …

 

 

Assise sur le bord de l’étagère en bois

Elle tend avec amour ses petite doigts

Elle attend d’être aimée sans aucune loi

Au fond d’elle, cogne son cœur tout bas.

 

Ses cheveux sombres longs sont très lisses

Sur elle, toutes les pensées d’amour glissent

Elle rêve de liens étroits qui  déjà se tissent

D’une main faite de douceur à la peau lisse.

 

Là voilà approchée, avec beaucoup de tendresse

Son masque blanc  de porcelaine, elle le délaisse

Elle s’octroie de simples pensées sans détresse

Son sourire s’accroche avec un peu de  hardiesse.

 

Sa peau rosit délicatement, semblable à une fleur

Elle s’entrouvre  en découvrant sa part de bonheur

Ses yeux de miel, ne clignent plus sous les pleurs

Elle a enfin vaincu toutes ses interminables peurs.

 

Avec allégresse, elle se donne à celle qui l’a adoptée

Celle qui lui a tendu les mains pour la protéger

La poupée  si jolie, quitte l’étagère pour être aimée

Elle ne ressentira plus le regard des gens pressés.

 

© Michèle R. 

 

 


13:25 Écrit par POussi | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Tellement... fragile une poupée de porcelaine aux yeux de miel.
Je suis sous le charme de ce texte.
Déjà on a les mêmes gouts musicaux,mais pour les images je te le dis
c'est idem!
Passe un agréable week-end, bisous mon ange

Écrit par : Isa | 28/10/2005

C'est délicat d'approcher une poupée de porcelaine. On a peur de la briser. Mais c'est si beau.. Merci de tes passages sur mon blog. Amitié

Écrit par : jicé | 28/10/2005

c'est beau et fragile une poupée de porcelaine comme un enfant.. bious!

Écrit par : Annick | 28/10/2005

Les commentaires sont fermés.