13/10/2005

*°-<--- Souvenir d’une première étreinte … ... <---°*

 

 

Souvenir d’une première étreinte …

 

Un regard, un parfum, tout me ramène à toi,
La douceur de tes mains qui se posent sur moi ...

La chaleur de tes yeux qui parlent à mon âme,
Ta tendresse infinie révèle en moi la femme ...

L'abandon de nos corps à cette plénitude,
Je m'en éveille encore avec béatitude ...

Quoi de plus bel émoi que la première étreinte,

Que ne dure-t-il pas quand la lune s'est éteinte ...

Le retour au soleil est parfois bien cruel,
Lorsqu'il ne reste plus qu'un arrière goût du ciel ...

 

© Soleil


22:23 Écrit par POussi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.