06/10/2005

¸.•´¸.•´¨) Obscurité Câline ... •´¸.•´¨)

 

Obscurité câline

Un enfant dort, paisible sommeil
Sa porte est restée entrouverte
Approche murmurée, sans réveil
Dans la pénombre, tendre découverte …

Pyjama de velours, caresse maternelle
Qui vient frôler ses songes enfantins
Rêves sucrés de guimauve, en aquarelle
Douces ballades jusqu’au petit matin …

Remontée des draps froissés, geste soyeux
Le regard de sa mère, protection apaisante
Moment calme et intense, moment à deux
L’enfant dort, pour une destinée souriante.

© Etoilement


 


21:34 Écrit par POussi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.